Sécurisez votre logement : installation d’un DDR

Un disjoncteur différentiel ou dispositif différentiel à courant résiduel (DDR), est un appareil électrique qui coupe instantanément le courant en cas de dysfonctionnement sur le circuit qu’il protège. Très utile pour la protection des installations électriques (domestique et professionnel), cet organe dispositif est très simple à installer.

 

Précautions à prendre avant l’installation d’un disjoncteur différentiel

 

Il s’agit d’une opération de branchement électrique. Vérifiez donc la conformité de dispositif différentiel à courant résiduel (DDR) avec les normes en vigueur et ses caractéristiques électriques. Pour permettre un bon fonctionnement du dispositif, il est indispensable de faire au préalable une mise en terre de votre circuit électrique.

 

Coupez l’alimentation du courant au niveau du disjoncteur général avant l’installation (position off). Cela permet de travailler en toute sécurité. Avant tout, vous aurez besoin d’un tournevis voltmètre, de chaussures en caoutchouc et bien sûr de votre DDR.

 

Comment installer votre disjoncteur différentiel

 

Tout d’abord, testez le disjoncteur à l’aide du voltmètre. Il ne devra afficher aucune tension.

 

Pour bien l’installer, il faut l’insérer fermement sur le rail adéquat de votre tableau électrique. Autrement dit, à la place du tout premier module de sorte que le disjoncteur différentiel apparaisse en première position, puisque c’est lui qui contrôlera les autres.

 

Faites ensuite le raccordement des différents fils en respectant le code couleur approprié. Pour rappel : reliez les fils neutres (bleu) aux phases (rouges). Attention : le fil neutre devra être joint à la phase directement sur le circuit à protéger. Il y va de la mise en marche correcte du dispositif. Voir ici les étapes à suivre http://www.maison-travaux.fr/maison-travaux/renovation-par-type/electricite-renovation-par-type/installation-electrique/procedes-installer-disjoncteur-differentiel-fp-182577.html

 

Pour vérifier si votre dispositif différentiel à courant résiduel (DDR) fonctionne correctement, il faudra faire un test juste après l’installation. Rétablissez le courant au niveau du disjoncteur général (interrupteur en position ON). Votre installation est terminée.

 

La domotique au service de votre installation électrique

 

La fonction de la domotique se résume à rendre votre maison automatique et intelligente. Déclencher une prise à distance par exemple, ou allumer la lumière via une application mobile… En somme, une maison autonome et intelligente.

 

La domotique de l’électricité anticipe sur tous vos besoins de façon économique, en vous fournissant de l’énergie dans la mesure du juste nécessaire (là ou il faut et quand il faut). Il met fin au gaspillage de l’énergie et vous permet une économie de près de 10% sur votre facture d’électricité. Son fonctionnement s’articule autour de trois pivots principaux : la sécurité, le contrôle d’énergie et le confort.

 

Les accidents domestiques liés aux raccordements électriques sont encore importants dans les foyers. Un incendie dû à un court-circuit se déclenche rapidement. Des détecteurs branchés au système domotique peuvent assurer la sécurité de votre installation et sauver des vies grâce à un dispositif d’alarme performant.

 

Toutes les sources électriques de votre domicile pourront être dirigées automatiquement de façon à maîtriser les dépenses réalisées. De même pour la consommation d’eau et de gaz afin d’alerter sur d’éventuelles fuites sur le réseau.

Enfin, le confort est le but principal de la domotique : contrôle centralisé des volets, ouverture à distance du portail, détecteur de présence pour l’allumage des lumières, chauffage réglé à la bonne température…