La domotique est-elle une technologie coûteuse ?

L’installation d’un système de domotique à votre logement peut vous faire bénéficier jusqu’à 10 % d’économies sur votre facture énergétique. Il est difficile de donner un prix approximatif, car tout dépend du choix de l’installation que vous désirez. Il existe par ailleurs des simulateurs qui vous permettront de calculer le montant des économies que vous pourrez réaliser sur votre facture énergétique grâce à la domotique.

Il est en effet difficile de prendre position sur la question du coût de la mise en place de cette technologie qu’est la domotique. Ses coûts sont assez larges, car cette technologie en elle-même abrite un grand champ de possibilités. De nombreux critères doivent être pris en compte, à l’exemple de ce que vous souhaitez installer, ou encore de la technique utilisée. Le coût par exemple d’une motorisation de volets roulants varie entre 150 et 400 euros. Celui de la programmation d’un chauffage varie quant à lui entre 100 et 300 euros.

Évitez donc de penser qu’il s’agit d’une technologie chère et luxueuse, car si était vrai par le passé, ce n’est plus le cas aujourd’hui. En effet, de nos jours, de nouvelles solutions mises sur pied en domotique permettent de réduire le coût de cette technologie, la rendant ainsi accessible au plus grand nombre. La solution radio ou sans fil permet en effet de réduire de manière considérable le coût. En plus, il est tout à fait possible d’enrichir son installation avec de nouveaux accessoires au fil du temps. Cet enrichissement a l’avantage de ne pas demander de grands travaux. Cela vous permet par ailleurs des dépenses plus légères et progressives. N’hésitez pas à visiter ce site pour en apprendre davantage et pourquoi pas, calculer également les économies que vous pouvez réaliser grâce à la domotisation de votre logement.

Il convient toutefois de noter que faire intervenir la domotique dans un bien immobilier déjà existant nécessite de s’arrêter aux tâches les plus accessibles. Seule l’installation d’un câblage échafaudé depuis la construction du bien permet d’optimiser l’intégralité des fonctions, de satisfaire les besoins des occupants, et de fournir une solution écologique au réseau électrique du logement. Il faudra tout d’abord prévoir une rénovation minimale du logement, afin d’installer les automatismes de base tels que la gestion du chauffage, l’éclairage, la sonorisation des pièces, la commande des volets, et bien plus encore. Pour ce type d’installation, il faut prévoir entre 5 000 et 20 000 euros.

L’intégration de cette technologie dès la base est un tout autre domaine. Dans ce cas, un domoticien se chargera d’étudier vos besoins, et sera présent sur le chantier pour l’installation des câblages. En comparaison à une installation électrique traditionnelle, un câblage adapté à la domotisation demande un dépassement jusqu’à 35 %. Il faut par la suite additionner le matériel en lui-même, qui coûte entre 3 et 12 % du montant total du logement. Dès que le câblage a été installé, vous aurez la possibilité de vous équiper au fur et à mesure, en débutant par exemple par l’éclairage, le chauffage et les ouvrants. Vous pourrez par la suite vous faire plaisir via des applications de confort telles que la répartition de l’image et du son dans les diverses pièces.

En somme, on peut dire que cette technologie reste coûteuse lorsque l’on parle d’automatisation totale de l’habitat. Il existe par ailleurs de nombreuses petites applications très abordables, surtout lorsqu’elles fonctionnent sans système filaire, par ondes radio. Cliquez ici pour plus d’informations.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *