La domotique pour optimiser votre consommation d’électricité

La domotique, solution économique à privilégier ?

Chaque année apporte son lot de nouveautés et d’avancées technologiques, notamment lors de prestigieux salons comme celui du CES de Las Vegas, où les entreprises se bousculent pour nous présenter le monde de demain. Domotique, robotique, informatique, les secteurs innovants sont nombreux et proposent une foultitude d’équipements incroyables et révolutionnaires. Et lorsqu’il s’agit, pour une fois, de vous faire économiser de l’argent plutôt que d’en dépenser, il faut bien tendre l’oreille ! Car on le sait tous, l’un des challenges les plus présents aujourd’hui dans notre société, est bien celui de faire des économies sur l’énergie (électricité, chauffage, etc.) et d’en consommer de manière intelligente. Cela tombe bien puisque la domotique entend bien s’incruster dans votre quotidien pour vous aider à atteindre cet objectif.

La domotique : définition et fonctionnement

Du latin domus, qui veut dire maison, et combiné au domaine de l’informatique, la domotique est un ensemble de processus et de techniques permettant de faire communiquer différents systèmes (électroniques, informatiques, automatiques) entre eux et d’en centraliser la gestion à travers des interfaces simples et intuitives. Cela afin de vous aider à coordonnées vos tâches avec le fonctionnement de vos multiples appareils, que ce soit au niveau de l’éclairage, du chauffage, de la sécurité ou encore de l’audiovisuel. Le but ici étant de les synchroniser pour user au mieux de vos ressources énergétiques et pour réduire et impacter positivement sur vos factures, notamment celles de l’électricité et du chauffage. Il est donc essentiel de bien appréhender cette technologie aux multiples facettes afin d’en tirer partit.

Avantages et coûts

Ainsi, différents scénarios sont envisageables en fonction de votre style de vie. La domotique s’appliquant à une multitude d’équipements, il devient aisé de les faire communiquer et d’adapter leur utilisation à vos besoins. Il est de ce fait possible de diminuer la facture d’électricité en gérant son éclairage intelligemment. Par exemple en adaptant les sources de lumière à vos activités grâce à un régulateur de lumière, ou en s’équipant de détecteurs de présence qui n’allument les lampes qu’en votre présence. Les gestionnaires d’énergie quant à eux permettent d’avoir une vue d’ensemble sur votre consommation et de réguler celle-ci, pièce par pièce. Il est aussi possible de compléter tout cet attirail grâce à divers atouts comme les commandes centralisées à interrupteur qui sont capable d’allumer ou d’éteindre tous vos équipements en une seule pression de bouton. Cela afin de ne laisser aucun appareil en veille.

Bien entendu, tout ceci a un coût. Allant de 50 à 150 euros le m² selon vos besoins et votre budget, l’installation de cette technologie est relativement coûteuse. Cela dépend aussi des processus, des équipements et des outils de gestion que vous désirez employer. Mais sachant que ces installations (en particulier celles concernant l’électricité) représentent entre 25 et 30 % d’économies énergétiques par an, l’enjeu est très intéressant. Le coût, lui, sera amorti au fil du temps. Si l’évolution du prix de l’énergie vous intéresse, consultez ce site consacré à ce sujet.

Pour compléter ce tour d’horizon, vous pouvez consulter ce lien ou cliquer sur celui-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *